L’élection présidentielle se jouera sur Youtube

mars 14, 2017 dans A la une, Edito, Internet par Davidson

election prédidentielle 2017

Élection politique oblige, les discussions et débats autour de l’avenir de la France prennent de l’ampleur. Dans une société moderne, numérique, intimement liée à internet, le débat politique est en complète mutation. Donald Trump, fervent utilisateur des réseaux sociaux et particulièrement de Twitter en est le parfait exemple. De notre côté de l’Atlantique, c’est plutôt Mélenchon, Hamon, Macron et Philippot qui dominent les réseaux sociaux pour faire parvenir leurs idées. Et ce n’est pas seulement les partis politiques et candidats présidentiels qui communiquent sur Internet, mais aussi la société civile qui veulent diffuser leurs idées. Entre Usul, Osons Causer, et d’autres chaînes Youtube, on n’a pas fini d’entendre parler politique ces prochains jours. Décryptage des chaînes Youtube qui vont faire la différence pendant cette élection présidentielle.

Les chaînes des candidats :

Ce qui est sûr, c’est que les candidats ont désormais pris conscience de l’importance d’être visible sur Youtube. De plus en plus de personnes se désistent du visionnage télévisuel au profit du contenu internet. Que cela soit les réseaux sociaux, les blogs, ou encore, ce qui nous intéresse ici : les vidéos Youtube. Désormais, tout le monde y passe, de l’extrême gauche à l’extrême droite, avec plus ou moins de succès.

Les partis historiques :

Étonnement, ce sont les deux candidats des plus grand partis politiques historiques, Parti Socialiste et Les Républicains qui ont le moins succès. François Fillon et Benoît Hamon ont moins de 4000 abonnés dans leur chaîne Youtube et leurs vidéos atteignent difficilement les milliers de vues. Ayant du mal à mobiliser une forte communauté, les deux candidats s’essayent pourtant au format VLOG, mais la qualité et le contenu, se rapproche beaucoup plus d’un discours solennel plutôt qu’un vrai VLOG tourné au naturel.

Emmanuel Macron, pourtant, candidat que l’on pourrait considérer jeune et tourner vers les nouvelles technologies, peine à développer sa chaîne Youtube avec ses 7000 abonnés. Très peu d’intervention du candidat, des reposts d’apparition dans des émissions politiques télévisées, des micro trottoirs… Ce n’est pas avec ce contenu très léger et peu personnalisé que Macron arrivera à impulser son mouvement sur Youtube.

Les vrais gagnants de Youtube :

 

La chine de Mélenchon qui regroupe 230 000 abonnés

La chine de Mélenchon qui regroupe 230 000 abonnés

Les vrais gagnants politiques de Youtube sont Florian Phillipot et Jean Luc Mélenchon.

En effet, le bras droit de Marine LePen atteint 15 000 abonnés et peu attirer jusqu’à des centaines de milliers de viewers. Grâce à un format de VLOG dynamique et un montage proche des Youtubeurs « à la Norman », Florian Phillipot arrive à séduire, mais peut très vite être tourné en dérision, tellement il emprunte sciemment les codes des jeunes Youtubeur.

Pour Jean Luc Mélenchon, c’est un autre niveau. il n’a rien d’autre que 220 000 abonnés et peu atteindre jusqu’à 500 000 vues pour une vidéo ! Pourtant l’originalité n’est pas centrale, en effet, sur sa chaîne Youtube, de nombreuses interventions télés, comme pour les autres candidats. Mais la force de sa chaîne, se sont ses fameuses « Revue de la semaine » , où il présente ses idées et réponds aux questions.  La deuxième force est la retranscription en direct de débats et de meeting. Il faut dire que Jean Luc Mélenchon est un vrai « early adopter » des nouvelles technologies. N’oublions pas son célèbre hologramme lors de son meeting à Lyon !

Grâce à son blog et chaîne Youtube, JL Mélenchon a su fédérer une véritable communauté qui commente régulièrement les différentes vidéos politiques de Youtube, une stratégie qui semble payante.

 

Les chaînes militantes  :

La deuxième segmentation que l’on peut faire est le groupe des vidéos Youtube « militantes ». De plus en plus, on trouve des vidéastes qui veulent nous faire et nous voir agir. Avec le succès des Nuits Debout, de nombreux militants de gauche ont voulu ouvrir la parole au plus grand nombre. Ce qui est, âr exemple,  le cas d’Osons Causer.

La chaîne youtube parle principalement de politique et d’économie avec un regard particulièrement acide sur la finance, les multinationales, les politiques et les médias. Leur force, un discours sincère et puissant propulsé par la figure de proue qu’est Ludo. Ces vidéos sont souvent relayées sur les réseaux sociaux ce qui leur donne une grande visibilité.

Pour moi, Usul est pour moi l’un des vidéastes les plus talentueux de Youtube. Maniant avec brio l’humour, le montage et un discours rondement mené, Usul propose des vidéos longues et travaillées sur des thèmes multiples comme la Sociologie, les médias, la politique, l’économie. Connu pour avoir produit des vidéos sur Jeuxvideo.com, il est désormais sur Youtube sous sur la chaîne Usul 2000. C’est sous cette chaîne qu’il a tourné une vidéo sur le revenu universel, proposition phare reprise par Benoît Hamon.

Usul propose aussi sur Médiapart une série de vidéos sur les différents candidats politique : « L’air de la campagne ». Beaucoup plus courte que les vidéos sur sa chaîne principal, Usul propose des vidéos de 5 minutes sur un sujet en particulier, moins « détaillées » que ses vidéos « mes chers contemporains », elles n’en restent pour le moins intéressantes.

Usul est souvent critiqué pour son manque d’impartialité mais on ne peut pas lui reprocher l’intelligence de ses propos, que l’on approuve ou pas.

 

 

 

Les chaînes de décryptages :

Si vous ne supportez pas la partialité des vidéos précédentes, vous pouvez jeter un coup d’oeil à certaines chaînes Youtube qui prennent moins partie.

Hugo Décrypte, qui fait une vulgarisation simple et efficace, particulièrement tournée vers un public jeune d’adolescents. On peut lui reprocher la durée limitée de ses vidéos (généralement 5 minutes), mais si cela peut permettre à des jeunes non intéressés à la politique de s’y pencher, ce n’est pas plus mal.

Un deuxième Youtubeur que je vous conseille, Cyrus North, qui s’est mis depuis peu, au décryptage politique. Au début, se consacrant à la pensée philosophique, Cyrus s’est mis au décryptage de l’actualité, ce qui lui réussi plutôt pas mal.

Data Gueule est une chaîne que je vous conseille vivement par sa forme attractive et les nombreuses données chiffrées exposées. On sent qu’un véritable travail de recherche a été fait en amont et les sujets proposés sont souvent plus compliqués qu’on puisse le penser et Data Gueule arrive à le rendre attractif tout en ne tombant pas dans la facilité. La seule chose que l’on pourrait lui reprocher et son rythme très élevé qui peut facilement perdre certaines personnes.

 

Conclusion :

Internet, et plus particulièrement la vidéo sur Internet est devenu le terrain de jeu de la politique. Attention à que cela reste un endroit sain, de décryptage et de vérité. En effet les fausses informations peuvent facilement circuler sur internet, les politiques peuvent proliférer des vérités approximatives et une propagande affichée.  Pour éviter cela, faites votre propre opinion en utilisant votre regard critique dans tout ce que vous voyez. Prenez du recul, vérifiez et recoupez les sources. Faisons tout pour qu’internet, et plus particulièrement Youtube reste un terrain de jeu de la politique et non le terrain de jeu des politiques.

No related content found.