[Avis] Paddington : Le plus mignon des ours péruviens

décembre 5, 2014 dans Critiques cinéma, Films & Séries par Davidson

Review of: Paddington
Réalisé par :
Paul King

Reviewed by:
Rating:
3
On 5 décembre 2014
Last modified:5 décembre 2014

Summary:

Un film mignon et attachant, belle adaptation des livres Paddington.

Paddington-nouvelle-affiche

Quand on a plus de 24 ans, on appréhende beaucoup lorsque l’on regarde un film pour enfant. Ce film ne va-t-il pas être trop gamin pour moi ? Est-ce que l’humour sera adapté pour moi ? Je peux déjà vous affirmé que Paddington m’a fait beaucoup rire et m’a touché. Un bon point pour un long métrage destiné principalement pour les enfants. C’est un film parfait pour cette période de Noël, et je vais vous dire pourquoi.

Synopsis : Quand un ourson du Pérou arrive à Londres pour se trouver un toit, il rencontre les Brown, famille British qui va devoir à faire à un nouveau membre de la famille. Mais Paddington est un ours, et ne connaît presque rien de la société humaine. Maladroit et Naïf, l’ourson est parti pour de nombreuses péripéties.

Paddington est mignon et très bien réalisé. Les images de synthèse nous donne un personnage à mi-chemin entre l’ours et le nounours. J’ai été particulièrement intéressé par  l’animation des yeux et des poils de Paddington. La réalisation globale est vraiment réussie. Une véritable poésie ressort du film. En effet, certaines techniques de mises en scènes sont très bien pensées. Je pense notamment à la scène où la maison des Brown est représenté comme une maison de poupée ou encore celle où l’on rentre dans le train miniature.

paddington mrs brown

La force de Paddington est son aspect totalement mignon, il ravira les petits et attendrira les plus grands. Sa maladresse le rend tout aussi attachant que drôle. Même si les situations burlesques liées aux différentes chutes du petit ourson est le principal vivier humoristique, on notera de nombreuses références à l’humour british avec ses quiproquos et ses situations absurdes. Et là est le point fort du film, on s’amuse et on ne s’ennuie pas pendant les 1h30 du film. On est enchanté par ce film qui apprend aux plus jeunes l’importance de la tolérance et de l’acceptation de la différence. En effet l’ourson est Péruvien, et ne connaît rien du mode de vie Londonien mais en fait c’est surtout un ours qui ressent le rejet des êtres humains.

Le film n’est pourtant pas exempt de défauts. En plus de ne pas être particulièrement original, il nous impose des personnages totalement stéréotypés, allant du père qui a perdu son âme d’enfant, en passant par le fils casse-cou et l’adolescente rebelle. Si Guillaume Gallienne fait le travail en tant que doubleur (malgré une voix peut-être un peu trop aigu pour un ours), certains acteurs ont un jeu douteux. C’est le cas de Nicole Kidman qui exagère son rôle de méchante ou encore le petit Samuel Joslin qui est totalement agaçant avec ses grandes mimiques.

Mis à part ça le film est excellent, mignon et drôle. Par contre, ne laissez pas votre âme d’enfant à la maison, vous en aurez besoin.

 

Un film mignon et attachant, belle adaptation des livres Paddington.