[Buzz] Flappy Bird épisode 2: l’Attaque des clones

février 11, 2014 dans A la une, Dossiers, Geek's Life, Internet, Jeux video par Maw

Game Over

Alors oui, cela fait seulement 4 jours que j’ai publié le post concernant le phénomène Flappy Bird. Mais au vu des évènements récents, il semble qu’un seul article ne soit pas suffisant.

La chute de Flappy

Premier événement majeur, le retrait du jeu des plateformes de téléchargement. Malgré les revenus engendrés, il semblerait que son auteur, Dong Nguyen, ait décidé de mettre fin à la diffusion de son jeu. La raison ? Elle reste encore floue, mais selon son fil Twitter* il dit “ne plus pouvoir le supporter ” et précise que ça n’a “rien avoir avec des problèmes de droits ” (avec un quelconque éditeur japonais, par exemple).

Apparemment Lan Anh Nguyen du Forbes semble avoir eu une interview exclusive avec le mystérieux créateur. Il assure premièrement que Flappy Bird est “un jeu occasionnel à jouer lorsque l’on est détendu ” * et regrette apparemment qu’il soit “devenu un jeu addictif ” * et que ce serait donc la raison qui l’aurait poussé à retirer son jeu de la vente.

Cela semble donc partir d’une bonne intention, mais à vrai dire on peut se permettre de douter de la sincérité de M. Nguyen. J’ai moi-même développé quelques petits jeux ( à l’occasion de projets ou à titre personnel) et je peux assurer qu’il est impossible de développer Flappy Bird sans savoir que le jeu est aussi injuste.

Et ce n’est pas tout ! Certains assurent que Dong Nguyen a tout simplement truqué la popularité de son jeu. À l’appui, les récents classements de l’AppStore, dévoilent pas moins de 3 jeux de l’auteur dans le top 10 (dont Flappy), ce qui est effectivement suspect sachant qu’il existe très peu de liens entre eux.

Clones de clone

Avant même sa disparition, une panoplie de clones pullulaient déjà sur les différents smartstores. Et son retrait risque d’accroître l’armée de clones dans les jours à venir.

Mais il faut savoir -qu’en plus d’avoir pompé les graphismes de Mario- Flappy Bird est lui-même un clone. Un jeu appelé Piou Piou, développé par un certain Kek*, qui a d’ailleurs posté un tweet commentant avec humour le phénomène.

Petite ressemblance

Petite ressemblance

Et cette mode du plagiat sans vergogne n’est pas nouvelle, comme l’expliquait Davidson dans son article sur les infinite Games sur mobile, on remarque une reproduction du gameplay des anciennes bornes d’arcade, mais souvent cette reproduction va plus loin pour devenir une copie conforme. L’exemple le plus évident est l’autre buzz mobile: Candy Crush.

En voyant certaines similitudes avec des jeux antérieurs, on peut clairement parler de plagiat

Scamperghost vs Pac-avoid

MaxGames à gauche, King à droite

Autres exemples ici

Mais King (éditeur de Candy Crush Saga) va beaucoup plus loin, puisqu’en plus de copier, il interdit formellement toute copie de ses jeux. Ils sont même allés jusqu’à déposer les termes “candy ” et “saga ” dans le domaine du jeu vidéo et ont retiré un bon nombre d’applications portant ces termes pourtant si communs.

 

Mais encore plus que la tendance à copier tout ce qui bouge, notre époque est surtout fondée sur un monde éphémère. Tellement qu’en écrivant ces lignes, cette histoire s’estompe déjà dans les méandres de l’Internet…

Trust but Verify. L’info d’une querelle entre frères qui aurait mal tourné à cause de Flappy Bird, n’est qu’un canular du site Huzlers, qui informe également du suicide de Dong Nguyen…

 

Si vous êtes triste de ne pas avoir pu télécharger le jeu avant, sachez que je vends mon iPhone 5 avec le jeu en exclusivité pour la modique somme de 1000€. Sinon, je vous invite à télécharger le jeu développé par Monia, une camarade de classe qui a développé le jeu en un week-end ! ( s’il vous manque des .dll, assurez-vous d’avoir Visual C++ redistributable 2013)

Télécharger Flappy Meduse

Dong Nguyen sur Twitter: @dongatory Kek sur Twitter: @kek_zanorg

Flappy Bird was designed to play in a few minutes when you are relaxed” _Forbes

But it happened to become an addictive product. I think it has become a problem. To solve that problem, it’s best to take down Flappy Bird. It’s gone forever” _Forbes