[Chronique] Sur mobile, les infinite games ont pris le pouvoir

janvier 19, 2014 dans Dossiers, Jeux video par Davidson

jetpackjoyride

Aujourd’hui, je vais vous parler d’une tendance qui m’agace particulièrement, c’est l’avènement des jeux qui ne se terminent pas dans le mobile. Ou comme j’aime à les appeler, les « infinite games ». Vous savez, les Candy crush, Temple run et autre Jetpack Joyride. Prônant le high score, ce type de jeu autrefois très réputé sur les bornes d’arcade, prend un nouvel élan avec les nouveaux terminaux mobiles.

Récemment, je me suis remis à télécharger des jeux sur mobiles. Pensant que les jeux allaient gagner en qualité depuis le succès international d’Angry Birds, j’ai décidé de faire un tour sur le Google play store. Me rendant compte que le jeu gratuit le plus téléchargé est candy crush, je me dis que la qualité n’a pas totalement évolué. Désormais, ce qui marche bien dans les stores mobiles ce sont les jeux à la Temple run, soit, des jeux qui poussent au high score.

Et on comprend très bien pourquoi cela marche. Ce type de jeu a souvent un gameplay hyper simple, jouable avec un seul doigt, la mécanique y est aussi assez simple : puzzle game, run game. Les parties ne durent pas plus de 3 minutes, le temps de faire une petite partie pendant les transports. Ces éditeurs de jeux ont tout compris au jeu mobile, en plus d’une facilité d’utilisation qui cible le plus grand public, la plupart de ces jeux digitaux intègrent une partie sociale. C’est à dire que l’on peut partager des high scores, comparer ses performances, et aider ses amis en leur donnant des vies par exemple.

Temple Run

Temple Run

Cependant, le problème avec ce genre de jeu est que l’on tend à perdre ce qui faisait  le charme des jeux sur consoles. C’est à dire une narration, avec une histoire qui a un début et qui a une fin. Avec l’apparition des memory card et autres mémoires internes, les développeurs ont pu introduire des histoires longues et complexes. Je prend souvent l’exemple des Final Fantasy. Une histoire géniale qui ne peut se développer uniquement grâce à des points de sauvegarde. Désormais, j’ai l’impression que les jeux sur mobiles sont retournés dans le passé. Vous savez, à l’époque préhistorique du jeu vidéo où vivait en maître les Game & Watch, Tetris et Pac Man. Pire, j’ai l’impression que les jeux mobiles veulent copier le business model des bornes d’arcades d’antan. C’est à dire que l’on attire le joueur avec un gameplay simple et efficace puis on le pousse au high score en créant une frustration. Frustré, le joueur se sentira obliger d’insérer des pièces dans la borne pour pouvoir continuer à jouer à son jeu.

pacman

Le jeu mobile, back to basics

En réalité, le jeu vidéo mobile est encore dans un état immature. Le marché du jeu mobile est très jeune et semble reprendre les ficelles du jeu vidéo d’arcade dans le seul but d’être rentable. Le micro paiement est désormais roi dans les jeux sur smartphones puisque les joueurs ne sont pas encore prêts à débourser plus de 10€ dans un jeu mobile. Néanmoins, il faut que le marché mobile gagne en maturité et propose des jeux de qualité, avec un début, une fin, une histoire bien ficelée et un gameplay travaillé. En effet, en ne proposant que des jeux répétitifs, les éditeurs risquent de lasser les joueurs.