Destiny : La Bêta pour faire patienter l’attente des joueurs

décembre 15, 2013 dans Article sponsorisé, Jeux video par Davidson

destiny cover

La nouvelle génération de console est assez impressionnante  d’un point de vue performance. Cependant, la plupart des jeux ont plus l’air d’avoir été pensés pour l’ancienne génération. En effet, Fifa 14, Call of Duty : Ghosts sont des jeux qui n’ont pas été développés à la base pour la PS4 et la Xbox One. Ce qui n’est pas le cas de Destiny, un jeu pensé pour la nouvelle génération mais qui ne sort que le 9 Septembre 2014. Pour faire patienter les joueurs, Activision et Micromania ont décidé de distribuer des bêtas en début d’année 2014 pour toute prévente du jeu.

Le nouveau jeu de Bungie semble être un petit bijou. Et il fallait bien cette prouesse pour garder le standing qu’avait laissé Halo, le dernier succès de Bungie. Maintenant, le studio de développeur s’allie au mastodonte Activision pour nous pondre Destiny, un FPS visiblement tourné vers le multijoueur.

Dans Destiny, vous incarnez un gardien aux capacités incroyables dont le but est de défendre le dernier havre de vie sur Terre contre les aliens des environs. Pour cela, vous devrez créer votre avatar, votre héros qui vous accompagnera tout au long de cette aventure. Mais vous ne serez pas seul, pour survivre, vous devrez compter sur des alliés qui joueront avec vous en ligne. En effet, Destiny se rapproche de la mécanique d’un MMORPG. Les points de vies seront donc de la partie et la customisation et les points d’expérience seront d’une priorité cruciale. Et ce n’est pas pour me déplaire.

Mais ce qui est impressionnant chez Destiny, c’est la direction artistique. On remarque que Bungie a fait un énorme effort sur la création d’un monde futuriste et varié. Digne des plus grandes oeuvres de science fiction, Destiny risque de vous emmener dans un univers complètement addictif. Mais l’attente sera longue jusqu’à Septembre 2014. En patientant, vous pouvez vous procurer la Bêta sur le site de Micromania.

Sponsorisé par Be On

No related content found.