[Test] Je n’aime pas Candy Crush

mai 10, 2013 dans Jeux video, Test jeux Android, Test JV par Davidson

Candy crush

Machin vous a offert une vie, machin a besoin de votre aide pour Candy Crush. Voilà ce que des millions d’utilisateurs de Facebook endurent à cause du jeu de King.com. D’où vient ce phénomène pour ce jeu au mécanisme simple et ancien ? Et pourtant, on ne peut pas dire que le jeu soit très bon.

Un concept vieux comme le monde

Vous connaissez Tetris ? Candy Crush c’est le même genre de jeu, c’est un tile-matching video game. Il suffit de faire des colonnes ou des lignes grâce à une combinaison de trois bonbons pour les faire disparaître. Ce principe aussi vieux que les premiers jeux vidéo est cependant très efficace.

La simplicité du gameplay est une cause du succès de Candy Crush, mais ce n’est pas la seule. En fait, son succès vient du mécanisme très huilé des jeux sociaux freemium. En implantant le jeu sur toutes les plateformes : appareils mobiles, Facebook et navigateur internet, King s’assure de nombreux potentiels clients. Avec le système d’invitation via Facebook, la viralité fait effet. En effet, en voyant que tous ses amis jouent à Candy Crush, on est curieux de savoir ce que c’est, et on teste.

Trailer :

Le goût amer du social gaming dans un emballage rose bonbon

Je vous ai déjà parlé du social gaming, c’est un genre de jeu que je n’affectionne pas. Trop commercial, trop répétitif, ce type de jeu n’est pas très intéressant. Candy Crush est de cette trempe. Par exemple, le jeu va vous pousser à acheter des bonus à 1€ 50 si vous voulez finir le jeu plus rapidement. On va même vous obliger à spammer vos amis pour pouvoir avancer dans le jeu… On croit rêver. Je préfère encore me faire un rami en solo sur lerami.net ! »

De plus, Candy Crush n’est pas un bon jeu. Je préfère nettement un Bejeweled ou un Jewels star, qui est plus dynamique et plus orienté scoring. Le design aussi m’horripile. Tous ces bonbons fluos qui ne ressemblent même pas à des bonbons, ces personnages qui semblent avoir été dessinés par une gamine de 6 ans, cette musique de fête foraine assourdissante, et le pire de tous, cette voix qui nous dit « Tasty », ou encore « Delicious » ! J’en ai encore des frissons…

Points positifs 

  • Un matching game amusant
  • Beaucoup de personnes y jouent

Points négatifs

  • Design, musique et ambiance trop rose bonbon
  • Difficulté inégale en fonction des niveaux
  • Nombre de vies limitées
  • L’obligation de faire appel à ses amis Facebook pour avancer

Note : 10/20