[Test] Nintendo 3DS XL: ses forces, ses faiblesses

décembre 26, 2012 dans High-tech, Test High-Tech par Davidson

3DS XL

Je suis totalement ravi de ma nouvelle console : la Nintendo 3DS XL. Je peux donc vous donner mes impressions sur cette 3DS et répondre à toutes les questions que l’on se pose généralement. La 3DS XL n’est-elle pas trop lourde ? Comment est sa prise en main ? L’écran se raye t-il facilement ? Toutes les réponses ici.

Les qualités

Ma 3DS XL est une belle machine. Bleue électrique à l’extérieure et noire mate à l’intérieure, elle fait preuve d’une sobriété exemplaire. L’écran est grand : 4,88 pouces pour l’écran supérieur et 4,18 pouces pour l’écran inférieur. Jouer sur de tels écrans devient vraiment essentiel à l’époque de l’agrandissement perpétuel des écrans. De plus les deux écrans sont très bien éclairés et l’écran tactile ne subit pas trop les traces de droits ou les rayures.

3DS XL vx 3DS

La prise en main de la 3DS XL est agréable, sa taille étant proche d’une manette de Playstation 3.

D’un point de vue fonctionnalités, la bonne surprise vient du podomètre. Pratique pour savoir combien de pas ont été fait pendant la journée. Et l’autre grosse fonctionnalité de la 3DS, c’est le street pass. Véritable gadget mais totalement indispensable, il vous permettra d’échanger des informations avec d’autres 3DS des environs. Plus vous rencontrerez des gens, et plus vous avancerez dans deux mini jeux : Puzzle troc et Mii en péril.

Street Pass

Les défauts

Passons maintenant aux inconvénients de cette 3DS XL. D’abord, elle est assez lourde avec ses 336 grammes, ce qui est à peu près le poids d’une tablette Nexus 7 (340 g). Même si le poids ne gène pas trop lorsque l’on joue, elle devient un vrai inconvénient lorsqu’on la transporte dans une poche ou dans une sacoche. Mais il ne faut cependant pas exagérer, elle reste tout à fait transportable et rentre dans la plupart des poches.

Au niveau de l’écran, il est dommage que l’écran tactile ressemble plus à un écran de DS qu’à un écran d’iPhone. La qualité semble moindre tant d’un point de vue de la réactivité et de la précision que du point de vue des couleurs et de la résolution. Rappelons que les jeux 3DS n’ont pas été développés pour les écrans de la 3DS XL. Ne vous étonnez donc pas de voir quelques rares défauts d’images.

Parlons aussi de la fonction 3D qui est complètement inutile parce que trop peu utilisée dans les jeux et pas assez au point. Moi, je fais comme si elle n’existe pas, je l’éteins, ça me permettra d’économiser de la batterie.

On peut aussi critiquer l’eShop Nintendo qui est assez vide, ne proposant qu’une dizaine de démos et de jeux complets. Le fait aussi que tout soit payant, même la plus simple des applications, est aussi un défaut. Il est aussi regrettable d’avoir un navigateur internet assez peu agréable et de ne pas avoir d’application Facebook ou Twitter. En même temps, le multimédia n’est pas la priorité de Nintendo.

L’eShop européen n’est pas très fourni

Après, si on veut chipoter, on peut toujours critiquer l’absence d’un deuxième stick analogique, de la non présence d’un chargeur dans la boîte de la 3DS XL. Mais en somme, la Nintendo 3DS XL est une très bonne console pour les amateurs de bons jeux portables.