La PS Vita s’enfonce avec son teasing inutile

décembre 9, 2012 dans Internet, Stratégie Marketing par Davidson

Si vous suivez un peu l’actualité de la PS Vita par le biais de la page Facebook de Playstation France, vous devriez savoir qu’ils ont amorcé un joli teaser depuis quelques jours. Et bien, on peut dire que le teasing était bien monté pour tomber à plat lors d’une annonce décevante. La stratégie de Sony sur la PS Vita devient assez inquiétante.

Un Teasing qui donnait envie

Pourtant, le début de la communication semblait bien partie. Pendant trois jour, Playstation distillait des informations au compte goutte en posant chaque jour une photo. Des images qui représentent une fille avec pour titre In real life, le 03.12.12. Alléchant, ce teaser suscitait les suppositions les plus folles. Certains comme Adrifblog, pensait à une déclinaison de la PS Vita en rose. Moi j’avais pensé à une application sociale. Mais en fait que nenni. Tout ce tapage médiatique n’a été orchestrée dans le seul but de promouvoir cette vidéo interactive.

PS Vita: In real life

Cette vidéo nous permet de « contrôler » des scènes avec une jeune femme via une PSVita. Ainsi en appuyant sur un bouton, vous déclencher une scène que vous pouvez dérouler grâce à l’écran tactile. Cette vidéo met donc l’accent sur les fonctionnalités de la PS Vita. Une stratégie regrettable, car on sait tous que ce sont les jeux qui font la console et non pas l’inverse.

Une stratégie sexiste ?

Cette stratégie, nous rappelle celle de la Paris Games Week, où Playstation avait communiqué maladroitement sur le pavé tactile de la PS Vita. En effet, ils avaient diffusé une pub où on voyait une femme avec quatre seins avec comme titre : « deux faces tactiles, deux fois plus de sensations ».

La pub PSVita du PGW

Déjà que l’affiche n’était ni fameuse, ni efficace, elle a en plus soulevé une légère polémique par les féministes. Ces dernières ont dénoncé une affiche sexiste qui stigmatisait la communauté des gamers. En effet, il faut arrêter de penser que les joueurs sont des garçons immatures obsédés par les « boobs ». La communauté des joueurs, c’est bien plus que ça, se sont des femmes, des enfants, des vieux, des moins vieux. Et en sortant leur nouvelle vidéo interactive, on se demande s’ils ont appris de leur erreur au Paris Games Week. La vidéo étant assez sexy, on imagine qu’elle est à destination d’un public masculin. La confirmation se fait quand on voit la jeune fille soulever son T-shirt. Ça, c’est du marketing masculin

Mais ce n’est pas ça qui énerve le plus la communauté. C’est surtout l’impression de se faire duper. Après un teasing bien orchestré, la déception est encore plus grande quand on se rend compte que seule une vidéo est mise à disposition. Alors que la PS Vita se vend mal à cause d’un prix élevé et d’un déficit de jeu, on pouvait s’attendre à une annonce fracassante. On espère donc que la PS Vita proposera de nouveaux jeux intéressants et surtout que Sony rectifiera sa communication au profit des jeux ou bien du PSN + qui permet de télécharger des jeux gratuitement comme Uncharted ou Gravity Rush.

 img