Pourquoi Megaupload ferme-t-il maintenant ?

janvier 20, 2012 dans A la une, Internet par Davidson

Le 19 Janvier 2012, le site de stockage Megaupload et les sites affiliés (Megavideo entre autres) ont été fermés par le FBI. Ce qui me laisse perplexe, c’est le moment opportun de l’intervention. Megaupload était depuis longtemps connu des autorités américaines, alors pourquoi ont-ils décidé de fermer Megaupload maintenant et pas avant ?

Un patron facile à capturer :

Kim Dotcom le CEO et fondateur de Megaupload ne se cachait pas vraiment. Comme le signale 20 minutes, Kim Dotcom vivait dans une villa connue de tous à Auckland en Nouvelle Zélande. Il expliquait même que cette villa était la plus chère du pays. On savait où habitait Dotcom mais pourquoi personne n’intervenait ? Cette tolérance n’était sûrement plus acceptable pour le FBI qui a sûrement voulu mettre un terme à une sorte de provocation de la part de Dotcom. En effet, il possédait de nombreux véhicules de luxes (Maserati, Lamborgini, Rolls-Royce ) et avait la fâcheuse habitude de les immatriculer par des noms explicites : Mafia , « Guilty », « Stoned »,Police ou encore « God ».

Kim Schmitz se faisait appeler Kim Dotcom

 

SOPA et PIPA bourreau de Megaupload ?

On a tous en tête les propositions de lois de protection contre le piratage : SOPA et PIPA. Rappelons que SOPA (Stop Online Privacy Act) et PIPA (Protect IP Act) sont des lois qui risque de supprimer la rémunération des sites proposant illégalement des contenus protégés. Les agences de publicité ne pourront plus proposer leurs services à ce genre de site internet et des moyens de paiement comme Paypal ne pourront plus être présents sur ces sites. De plus, les FAI et les moteurs de recherchent ne devront plus les référencer. Certains redoutent que ces lois ne sont que le premier édifice à une censure globale d’internet.

C'est l'élu républicain Lamar Smith qui a proposé SOPA

Est-ce que SOPA et PIPA ont pu avoir une répercussion sur la fermeture de Megaupload ? Pas directement, puisque les lois n’ont pas encore été votées. Mais on peut supposer que les autorités ont voulu faire de Dotcom un « exemple » du pirate qui s’en met plein les poches. Kim Dotcom n’étant pas un personnage attachant, on pourrait trouver de plus en plus de partisans de SOPA, prônant la fin des revenus pour les sites de téléchargement illégal. Rappelons que PIPA devrait être voté le 24 Janvier et SOPA en Février.

Mais, le FBI a peut-être négligé la grosse cote de popularité de Megaupload…

 

 

No related content found.