[Test JV] NBA 2K12

décembre 7, 2011 dans A la une, Test JV par Davidson

Si vous en avez marre de Fifa 12 ou que vous êtes fan de Basket, NBA 2K12 est un jeu pour vous. De plus, il est possible de le trouver pour 30€ dans certains Micromania et Game. Alors, NBA 2K12, la bonne pioche de cette fin d’année ?

Un gameplay très exigent :

La particularité des NBA 2K est d’avoir un gameplay très réaliste mais aussi très exigent. Avec cet opus, il faudra encore plus faire attention aux passes que vous faites. Si vous n’avez pas le bon timing ou si vous ne passez pas à un coéquipier démarqué, vous risquez de perdre la balle. Et là survient toute la difficulté du jeu. Pour surmonter cette difficulté, il faudra être patient, poser un système et passer le ballon orange à un joueur démarqué.

Ce joueur démarqué sera peut être dos au panier. En effet, le jeu au poste a été amélioré : les moves sont plus nombreux et plus divers. Il est aussi plus simple de passer en « mode » attaque dos au panier : une simple pression sur la touche triangle.

NBA 2K12 n’est pas seulement plus exigent, mais il est plus défensif. Les déplacements latéraux en phase défensive sont plus efficaces et il est désormais bien compliquer de jouer le un contre un et de pénétrer dans la raquette. Il est aussi possible de défendre en levant les bras, ce qui rend les phases défensives plus complètes et plus efficaces. Pour moi, le jeu est plus difficile que l’opus précédent. Le mode Pro de 2K12 s’apparentant au mode All-star de NBA 2K11.

Le jeu dos au panier a été amélioré

Le « nouveau » mode légende :

Après le mode Jordan, c’est le mode Légende qui fait son apparition dans NBA 2K12. Vous avez la possibilité d’incarner 15 légendes de la NBA : Michael Jordan, Scottie Pippen, Magic Johnson, Larry Bird, en passant par Wilt Chamberlain, Kareem Abdul-Jabbar et Bill Russell. Pour finir ce mode, il suffit de gagner les 15 matchs, sans objectif de points, de rebonds ou de passes décisives. Plus facile que les défis Jordan, il ne vous faudra qu’une poignée d’heure pour terminer le mode et donc débloquer les équipes vintages.

Les autres modes sont du grand classique : un mode association tout aussi complet, un mode mon joueur très addictif et le mode blacktop. Mais le mode blacktop est plus léger, ce qui s’explique par le DLC NBA Legends Showcase, un contenu téléchargeable qui offre la possibilité de faire des H.O.R.S.E, des 21 ou encore des 2 vs 2.

Le camp d’entraînement est un mode qui permet d’apprendre les différents moves. Bonne idée de base, le mode est en fait mal finalisé. Par exemple, il est impossible de passer au stand du pick and roll si on a pas fini les entraînements aux dribbles, ce qui est frustrant.

Le mode entraînement est l'une des seules déception du jeu

 

En conclusion :

NBA 2K12 est un bon cru. Les graphismes sont améliorés, les animations sont plus fluides et la bande son est toujours excellente (si vous aimez le hip-hop). Il est néanmoins dommageable que les rookies ne soient pas présents, mais cela n’est qu’une question de temps, la saison reprend bientôt, et NBA 2K aura enfin le droit d’insérer les jeunes joueurs.

Les points positifs :

Le réalisme des graphismes et des animations

La bande son

Une durée de vie immense avec le mode association, mon joueur et le mode légendes

Les points négatifs :

Le NBA Blacktop dénaturé

Le camp d’entraînement bâclé

Toujours pas d’ équipe nationale et d’équipe européenne

Note finale : 17/20